FR
  • English
  • Čeština
  • Español
  • Italiano
  • Deutsch
  • Polski
  • 日本語
Se Connecter

Séparation et division de couche - FDM

Dernière mise à jour 4 months ago
Cette article est également disponible dans les langues suivantes : 
CSDEENESITJAPL

Il s'agit du délaminage des couches imprimées. Cela est principalement causé par un préréglage/profil (personnalisé) incorrect avec des températures incorrectes et/ou un refroidissement trop important dû au ventilateur d'impression ou à l'environnement.

La séparation des couches est plus un problème du "vieux temps" des plateau d'impression non chauffés et des matériaux moins accessibles, en dehors de l'ABS. C'est rarement un problème sur le matériel de la série MK avec les préréglages de PrusaSlicer, sourtout avec des matériaux comme le PLA et le PETG.

Il n'est pas difficile de faire la différence entre une fissure et des couches manquantes. Le meilleur moyen d'identifier les couches fissurées est les coupes nettes qui montrent un pli ou une déformation vers le haut.

La séparation des couches se produit lorsque l'objet se fissure sous l'effet des forces exercées sur l'impression lorsque les couches se refroidissent à différentes vitesses. Les forces de déformation dépassent la force d'adhésion de la couche et les couchent se séparent.

 

Comment éviter la séparation des couches et les fissures

L'ABS est particulièrement sujet à la séparation des couches lorsque de l'air froid souffle sur l'impression avant qu'elle ne soit complètement refroidie. Nous suggérons de désactiver complètement les ventilateurs pour les impressions ABS. 

L’ABS s'imprime mieux dans une enceinte entièrement fermée (ou même chauffée). Ici nous l'avons fait à partir d’une table Ikea Lack.

Rappelez-vous que vous ne pourrez probablement pas imprimer d’objets recouvrant toute la zone d’impression avec de l'ABS. Il est donc préférable de remplacer l’ABS par un filament PETG. Le PETG présente les mêmes avantages que l’ABS, mais il est bien meilleur pour l’impression de gros objets et n’a pas la même tendance à se fissurer/délaminer. L'ASA est également une excellente alternative, mais dépend encore plus d'un environnement stable lors de l'impression que le PETG. Vous pouvez jeter un œil au guide des matériaux pour choisir le meilleur matériau pour votre impression.

Le PLA peut souffrir de problèmes de fissuration et de séparation des couches si vous imprimez avec une température insuffisante. Selon la marque, le PLA est imprimé dans une plage comprise entre 195-220. Si vous rencontrez des problèmes, essayez d'augmenter la température d'impression par incréments de 5°C, jusqu'à obtenir une bonne adhérence de couche.

Débit / multiplicateur d'extrusion

Augmentez le débit de votre imprimante (dans PrusaSlicer appelé multiplicateur d'extrusion). Plus de matière extrudée créera une liaison plus forte entre les couches. augmentez par incréments de 5%. Pour plus d'informations, veuillez consulter Calibration du multiplicateur d'extrusion.

Le multiplicateur d'extrusion est situé à l'endroit où vous définissez les températures, mais n'est accessible que lorsque PrusaSlicer est réglé sur le mode avancé ou expert

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Commentaires

Vous devez être connecté avant d'ajouter un commentaire.
0
Vous avez encore des questions ?

Vous avez encore des questions ?

Si vous avez une question sur un sujet qui n'est pas traité ici, consultez nos ressources supplémentaires.
Et si cela ne suffit pas, vous pouvez envoyer une demande à info@prusa3d.com ou via le bouton ci-dessous.